Compte rendu de visite : Le Costa Smeralda
06/02/2020
L'équipe de Déstockage Croisières

Le 02 février 2020, une grande partie de l’équipe de Déstockage Croisières a eu le privilège de bénéficier d’une visite VIP du Costa Smeralda dans le port de Marseille. Au planning de cette journée, petit déjeuner à bord, visite du navire, déjeuner et enfin temps libre ! Tout un programme à réaliser en vitesse. Un paquebot de plus de 6000 passagers, ça ne se visite pas en un claquement de doigts.

A savoir que, le Costa Smeralda propose principalement des itinéraires à destination de la Méditerranée pour des départs dans le Sud de la France aux ports de Marseille ou de Nice voire de ports italiens comme Savone ou Gênes par exemple. 

Lumière sur une journée à bord du nouveau paquebot Costa

Notre arrivée à bord

Dès l’arrivée à bord, première surprise ; nous sommes accueillis par la musique de Joe le Taxi de Vanessa Paradis. Original me direz-vous ? Eh bien, grande particularité du Costa Smeralda, le paquebot propose de la musique adaptée à son port d’escale. Autant dire que notre visite fut agrémentée des meilleures heures des années 80 et nous nous sommes surpris à chantonner à plusieurs reprises.

Autre fait qui nous saute tout de suite aux yeux : la décoration. Le style Costa, résolument affirmé depuis des années et qui avait complètement trouvé son public a été revu de pied en cape. Exit le rococo, les couleurs et lumières vives, place à une décoration design et raffinée, beaucoup plus moderne et sobre. L’équipe venant de Nice et ayant cumulé quelques heures de route, nous prenons une pause « bien méritée » dans l’un des grands bars du navire ; le « Mastroianni » au pont 06 : Matera. Ce bar donne sur les deux bords du navire et se révèle être un agréable espace de détente pour une collation. Encore une nouveauté du Costa Smeralda, on peut y déguster des petites douceurs tout au long de la journée et en libre-service ! C’est inclus pour tous. Plutôt sympa non ? Pour ce qui est des boissons en revanche, pas d’exception à la règle, il faut soit payer sa consommation, soit prendre un forfait. Après avoir donc dégusté d’excellentes viennoiseries (dont des croissants aux céréales que je recommande vivement), nous partons à l’abordage de ce nouveau navire qui promet bien des surprises.

L'équipe prenant le petit déjeuner au café Mastroianni

Une pause bien méritée au café Mastroianni

Les espaces de divertissement

Direction le théâtre. Situé à la proue du navire, il nous surprend par sa taille. Non par sa grandeur, mais plutôt par son espace réduit. Sur deux niveaux seulement, il offre toutefois toutes les prestations classiques d’un théâtre de croisière. Sièges confortables, bar en son centre, un excellent lieu de divertissement en somme. Pourquoi si petit me demanderez-vous ? Vous allez vite le comprendre…

Nous traversons donc la galerie principale du paquebot, le « Colosseo ». Exit les anciens « atriums », bienvenue dans un espace complètement modernisé et repensé. On y retrouve d’immenses écrans et surtout une scène en son centre qui, par un ingénieux système, peut se surélever et accueillir des spectacles en temps voulu.

Le plafond à écran numérique du Colosseo

Les écrans numériques du Colosseo

Là encore, il s’agit d’une nouveauté sur ce navire et raison pour laquelle le théâtre s’est retrouvé quelque peu réduit : afin de laisser place à de nombreux espaces de spectacles sur le bateau. Plus besoin d’attendre le soir pour assister à une représentation. Il suffit de suivre son journal de bord et de se rendre au lieu indiqué pour voir un spectacle.

Mais revenons-en au Colosseo. Réparti sur 3 étages, on y retrouve une multitude de bars mettant en avant certaines des plus belles marques italiennes. Des cafés Illy à Campari en passant par Ferrari, il y en a pour tous les goûts ! L’espace central est bordé de fauteuils, lieu de détente pour siroter son café ou admirer l’un des spectacles.

A la pointe de la technologie et de l'innovation sur le Costa Smeralda

Nous continuons vers le Jazz club tout en traversant la galerie photo.

Benjamin, notre expert croisière devant les écrans de la galerie photo

La galerie photo dernier cri du Costa Smeralda

Là encore, grande nouveauté sur le navire. On oublie les murs remplis de photos des passagers, l’espace a été archi modernisé. Faites place aux tablettes et autres écrans géants. Plus besoin de plisser les yeux pour chercher sa photo parmi la foule. Il suffit d’un numéro pour la retrouver sur la tablette. Ingénieux ! L’occasion pour notre hôte, représentante de Costa de nous parler un peu plus des nouveautés présentes sur le Smeralda. Non seulement le paquebot est beaucoup plus axé sur les nouvelles technologies, mais il est aussi très versé dans l’écologie. Pourquoi me demanderez-vous ? Eh bien il est propulsé au gaz naturel liquéfié (grande première pour la flotte Costa), l’éclairage est uniquement composé de lumières led, les jets dans les douches sont composés en partie d’air, permettant ainsi de consommer 50% d’eau en moins, et, autre fait notable, il n’y a pas de mini bar dans les catégories autres que les suites afin d’éviter le gaspillage d’énergie.

Petite parenthèse à ce propos, pas de panique pour ceux qui auraient besoin de garder leur traitement médical au frais ; la réception se fera un plaisir de s’en charger. Enfin, et dernier exemple parmi d’autres, les eaux usagées sont recyclées avant leur rejet en mer pour diminuer au maximum l’impact sur l’environnement. Vert vous avez dit ?

Un espace qui saura régaler vos papilles durant votre séjour

Retour à la visite. Nous arrivons à la poupe du navire, au restaurant « Il Meneghino ».

Vue sur l'une des tables du Meneghino

Le restaurant Meneghino

Ici, plusieurs nouveautés. Hygiène oblige, la première qui nous intrigue tout particulièrement est le système pour se laver les mains à l’entrée de la salle. On place ses mains dans des barillets pendants 12 secondes. Les barillets tournent tout en pulvérisant de l’eau et une solution nettoyante. Le frottement du barillet contre les paumes nettoie complètement les mains. Jamais nous n’avons eu la sensation d’être aussi propres ! 

Le système de lave mains du Costa Smeralda en action

Un vrai bijou de propreté !

Faites vos jeux

Nous continuons vers l’une des plus jolies surprises du paquebot au pont 07 : Positano. Là, nous découvrons le Casino, tout confort, et donnant sur les deux versants du navire.

L'intérieur du Casinon du paquebot

Le casino, lieu incontournable de tout navire de de croisière

La culture de l'Italie à bord

Nous nous avançons ensuite vers une zone totalement nouvelle : le musée du Smeralda « CoDe » (Costa Design Collection). Moderne et très fourni, il rappelle et commémore le goût, la culture, l’art et l’artisanat italien. De l’évolution de la mode à celle des voitures en passant par le premier pot de nutella. Un morceau d’Italie sur un navire italien.  A ne pas louper durant sa croisière !

Entrée du musée CoDe su Costa Smeralda

Le musée du Costa Smeralda, un immanquable de votre croisière

La réception

Toujours sur le même pont, nous partons dans la zone d’accueil du navire, non sans passer par les boutiques (qui n’ouvrent bien entendu leurs portes qu’une fois en mer).

La réception est un véritable petit bijou. C’est également le seul endroit du navire où nous retrouvons le fameux « jaune Costa ». La encore, innovation. On oublie les files d’attente interminables, les passagers doivent prendre un ticket puis sagement attendre leur tour dans l’un des confortables fauteuils de l’accueil. Un moment de possible stress se transforme ainsi en un instant de détente dans cet espace très vert et tourné vers la nature, bordé de belles boutiques.

Bureau d'accueil jaune du Costa Smeralda bordé de citronniers

La salle d'accueil se transforme en parenthèse champêtre

Capri, le pont 08

Direction le pont 08 : Capri, plutôt dédié aux restaurants et autres zones de restauration. On y retrouve au centre la marque de pizzeria de Costa Croisières : Pummid’Oro. Ces prestations ne sont pas incluses dans les tarifs et font l’objet d’un supplément (restant tout à fait raisonnable : 8,5€ le menu pizza et boisson).

Les tables du restaurant Pummid'Oro

Le restaurant Pummid'Oro

Tout en nous avançant vers la proue du paquebot, nous découvrons encore une nouveauté : le Lab. C’est l’occasion pour les apprentis chefs de montrer de leurs talents culinaires ! Là encore, moyennant supplément, les passagers pourront apprendre de nouvelles recettes tout en étant filmés façon « Master chef » et pourront ensuite déguster le fruit de leur labeur. Formule intéressante, 15€ par personne pour le cours et la vidéo que vous pourrez emporter avec vous. Plutôt pas mal non ?

Plans de travail du Lab. On peut voir le espaces pour cuisiner.

Le Lab, grande nouveauté du bateau

En sortant du Lab, nous visitons l’un des restaurants à thème du paquebot : le Teppanyiaki. C’est un véritable petit havre de paix avec une décoration dans la plus pure des traditions asiatiques. On se sent complètement ailleurs et c’est très agréable. Comme tout restaurant de spécialité, son accès s’effectue avec supplément mais là encore, les prix sont tout à fait raisonnables. En effet, le menu est à partir de 25 € et une réduction de 50% s’applique à partir du moment où le passager est porteur d’une carte Ambra.

Le restaurant de spécialités Teppaniyaki

Les tables du restaurant Teppaniyaki. Une parenthèse exotique.

A la proue du pont 08, on retrouve l’espace Trastevere, véritable lieu de détente avec ses fauteuils accueillants et design.

L'un des espaces communs du navire

L'espace cocooning du Trasvetere

Une animation y a lieu, preuve qu’elles peuvent prendre place partout sur le navire… Autour de cette place s’articulent plusieurs centres d’intérêt. Le restaurant Panorama, dédié aux passagers des suites avec une magnifique vue sur la mer. A côté du Panorama, on retrouve le Bellavista, restaurant dédié aux passagers possesseurs de cartes Perla Diamante. Petite particularité pour ce restaurant, il est assez petit et s’il y a plus de 500 passagers Perla Diamante, ces derniers sont basculés sur le restaurant principal.

Autre centre d’intérêt, le Bar Maranello où sont retransmis tous les principaux évènements sportifs : impossible de passer à côté d’un match important !

Le Trastevere est aussi le lieu où l’on retrouve la marque de glaces de Costa ; la Gelateria Amarillo. Impossible de ne pas fondre devant ces bacs de glaces plus qu’alléchants !

Les glaces de la gelateria Amarillo

Les glaces alléchantes de la gelateria Amarillo

Les cabines du Costa Smeralda

Voilà pour les parties communes pour le moment, passons au cœur de la visite : les cabines.

Bien entendu nous n’avons pas pu visiter tous les types de cabines du bateau mais celles que nous avons vues nous ont déjà donné un bel aperçu des prestations. Les cabines sont bien plus modernes et design que sur les paquebots précédents. Une nouvelle catégorie de cabine fait son apparition ; les vérandas avec un bel espace terrasse et un espace couvert.

Lit double dans la cabine véranda

Une cabine confortable et design

Si l’on regrettera un peu l’étroitesse de la cabine, elle reste toutefois très fonctionnelle et agréable et l’espace extérieur est un véritable plus.

L'espace véranda donnant sur la terrasse de la chambre

Un véritable appel à la relaxation

On enchaine avec une suite localisée à l’angle du paquebot. Composée de deux chambres, on retrouve une chambre privative et une chambre avec deux lits superposés. La chambre aux lits superposés donne sur une terrasse. La cabine est dotée d’une grande salle d’eau et d’un WC séparé.

La salle de bain des cabines veranda du Costa Smeralda

La salle de bain moderne et épurée

Les espaces aquatiques du bateau

Voilà pour les cabines. Avant de prendre une pause déjeuner bien méritée, nous nous rendons sur les ponts extérieurs pour profiter du temps particulièrement clément en ce mois de février. Nous en profitons pour visiter l’unique espace piscine intérieur du paquebot au pont 16 : La Spiaggia.

Le grand espace piscine intérieur du Costa Smeralda

La "Spiaggia", espace piscine intérieur

Avec son sol trompe l’œil imitant le sable, sa scène pour les activités, sa belle piscine, ses jaccuzzis transparents et ses transats confortables, c’est un véritable appel à la détente et au farniente. A l’extérieur, toujours sur le même pont, on retrouve l’aquapark du Smeralda. Composés de plusieurs toboggans, les sensations fortes et l’amusement sont garantis !

Petite fille glissant sur l'un des toboggans de l'aqua park du Costa Smeralda avec la cheminée jaune Costa en arrière plan

Amusement garanti sur les toboggans !

Nous prenons quelques photos des extérieurs avec ses bars et son théâtre ouvert à la poupe.

Autre surprise de ce paquebot, son pont à fond de verre, ou Skywalk au pont 18 qui donne l’impression de voler dans les airs. Plus large que ceux proposés par ses concurrents, il est particulièrement agréable de s’y balader (âmes sensibles s’abstenir).

Vue sur la poupe du bateau depuis la Passeggiata Volare, la passerelle en verre transparente

Frissons sur la Passegiatta Volare

L'espace buffet au pont 05

Nous redescendons au pont 05 : Taormina pour la pause déjeuner. Plusieurs agréables surprises nous y attendent. Normalement, les déjeuners se prennent dans le restaurant buffet. Mais sur le Smeralda, les déjeuners peuvent aussi être dégustés au restaurant. L’entrée et le dessert sont servis sous forme de buffet en libre-service tandis que les plats sont servis à table.

Espace buffet dans le restaurant

L'espace buffet à l'intérieur du restaurant

Autre particularité, l’insonorisation. Les moquettes épaisses et la conception du paquebot font que l’impact sonore est extrêmement réduit. Nous étions plusieurs dans le restaurant et pourtant nous nous entendions parfaitement sans hurler. Dernier point plutôt surprenant, l’absence de nappes. En effet, les tables sont à nu, une façon encore de limiter l’impact sur l’environnement avec le nettoyage quotidien de centaines de nappes. Concernant la qualité du repas, rien à redire. Nous nous sommes tous régalés. Il y a du choix et pour tous les goûts. La qualité Costa est au rendez-vous.

Pour finir... 

Après la pause déjeuner et un petit expresso, nous retournons au pont 16 : Como afin de découvrir les derniers espaces communs du navire. On commence par le Luna Park ou Squok Club, soit le club enfant du paquebot. Les enfants y sont les bienvenus de la naissance jusqu’à 11 ans avec un mini club de 3 à 6 ans et un maxi club de 7 à 11 ans. Les enfants de moins de 3 ans peuvent accéder aux activités mais toujours sous la surveillance de leurs parents. Il suffit de réserver à l’avance.

Nous nous glissons au buffet Tutti a Tavola afin de voir à quoi il ressemble. Il semble plus petit que sur les autres bateaux de la compagnie mais ouverture du restaurant le midi oblige, il semble logique que la taille du buffet s’en soit trouvée réduite.

Différentes variétés de pain au buffet

Une très grande variété de mets est proposée 

Nous arrivons enfin à l’épicentre du bien être sur ce paquebot ; le spa, ou « Centro Benessere Samsara e Venus Beauty ». On y retrouve bien entendu une salle de sport, un coiffeur, une salle de massage mais également une piscine, un sauna, une salle de neige, des murs de sels… Tout pour se sentir bien à l’intérieur comme à l’extérieur !

La visite s’achève sur cette note de douceur, et déjà nous regrettons de quitter ce nouveau bijou de la compagnie italienne. Nous profitons ainsi d’un dernier instant en nous baladons sur la « Passeggiata Volare », petit pont qui paraît léviter et offre une vue imprenable sur le port d’escale et les infrastructures du paquebot. Le meilleur moyen de clôturer ce bon moment passé en équipe…

Benjamin, chef de pôle, Hakema commerciale Costa et Patrick Gaudfrin, gérant de Destockage croisières posant devant les escaliers

Merci à notre hôte de charme, Hakema, représentante Costa

En résumé, le Costa Smeralda est en rupture totale avec ses prédécesseurs. Nous avons passé un très agréable moment à bord et avons beaucoup apprécié sa modernité, sa décoration, et son implication dans les problématiques écologiques actuelles. Le paquebot est tout confort et spacieux, la façon idéale de voyager avec Costa Croisières

Envie de partir en croisière ? Ne partez pas au hasard, offrez-vous la croisière qui vous ressemble et toujours au meilleur prix garanti.

DEVIS GRATUIT & SANS ENGAGEMENT AU 01 75 43 43 15

Laissez-nous votre avis
Note :
* Champs obligatoires
Avis utilisateur
De roger  - Le  11/05/2020 18:36
J'ai craqué pour la « Passeggiata Volare », une balade entre ciel et mer, ca surplomb tout, vue superbe a 360°, genial, une première du genre dans le monde de la croisiere... enfin je crois ?
Déstockage croisières récompensée par MSC 3 points forts de la compagnie Costa Croisières en 2021
Catégories
Actualité des croisières
Astuces du capitaine
Infos bateaux
Compagnies de croisières
Croisières thématiques
Destinations
Histoire des croisières
Divers
Trouver ma croisière
DESTINATION :
COMPAGNIE :
DATE DE DÉPART :
Abonnez-vous à notre blog :
Restez informé sur l'actualité et les
nouveautés des croisières.

1. Je réserve ma croisière pour seulement 50€ par personne.

2. Je reçois par mail et valide mon échéancier jusqu'à 10 fois sans frais.

3. Je pars en croisière

* Réservez pour 50€ : acompte par passager à payer au moment de la réservation sous réserve, d’acceptation de l’échéancier par le client et de disponibilité à ce tarif au moment de la confirmation. Solde à régler au plus tard 65 jours avant le départ. Annulation sans frais additionnels jusqu'à 65 jours avant le départ.

* Paiement jusqu’à 10 fois sans frais : Une offre personnalisée d’échéancier sera faite en fonction de la date de départ, de la compagnie et des prestations. En cas de refus le client pourra sur simple demande récupérer son acompte de 50€ par personne et annuler sans frais sa réservation.

Offre de financement avec apport obligatoire, réservée aux particuliers et valable pour tout achat de 350€ à 4000€. Sous réserve d’acceptation par Oney Bank. Vous disposez d’un délai de 14 jours pour renoncer à votre crédit. Oney Bank - SA au capital de 50 741 215€ - 40 Avenue de Flandre 59 170 Croix - 546 380 197 RCS Lille Métropole - n° Orias 07 023 261 www.orias.fr. Correspondance : CS 60 006 - 59895 Lille Cedex - www.oney.fr