ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS: TOUT SAVOIR SUR VOTRE CROISIÈRE ICI

Parenthèse enchantée à bord du Lyrial de la compagnie de croisière Ponant

Parenthèse enchantée à bord du Lyrial de la compagnie de croisière Ponant
26/09/2020
Le Lyrial dans le port de Nice

En cette année 2020 particulière, j’ai eu la chance de partir en croisière à bord du navire « Le Lyrial » de la compagnie Ponant. Crise du Covid oblige, Ponant a su rebondir et se réinventer pour proposer à ses passagers 4 itinéraires originaux, tous au départ et à destination de France. Habitant à Nice, mon choix s’est dirigé tout naturellement vers la belle croisière « La Corse Sauvage et secrète ». Au programme, 8 jours et 7 nuits avec escale quotidienne dans les plus belles plages et villes de Corse. Passée sous l’estampille expédition, la croisière proposait ainsi un itinéraire complet, excursions, visites et sorties en zodiaque incluses. Tout un programme que je vais me faire le plaisir de développer ici.

 

Jour 1 : Départ de Nice

La rotation s’effectuant tous les samedis, nous embarquons à 17h, ce qui est assez commode si l’on doit effectuer un préacheminement avant d’embarquer. Dès l’arrivée au port, l’expérience commence. On nous fait patienter sous une tente en extérieur avec rafraichissements à disposition, puis nous devons montrer patte blanche au médecin de bord en présentant nos tests PCR négatifs effectués 72h à l’avance.

Barman proposant des jus detox aux passagers patientant avant l'embarquement sur le Lyrial

Rafraichissements avant l'embarquement

L’heure est enfin venue de monter à bord. Nous sommes accueillis par le commandant de bord et la directrice de croisière avant d’échanger nos passeports contre notre carte passepartout à bord qui nous servira à la fois de clé de cabine de carte de paiement à bord et de pièce d’identité.

Nous sommes dirigés vers notre chambre, une cabine Prestige pont 5. Il y a 9 catégories de cabines et suites à bord du Lyrial, soit 122 cabines au total avec une capacité d’accueil totale de 244 passagers (même capacité pour ses sisterships, l’Austral, le Boréal et le Soléal). Notre cabine comme 90% des cabines du navire jouit d’un balcon. Il n’y a pas de cabine intérieure à bord, elles sont au minimum extérieures avec sabord.

La cabine est très belle, moderne, confortable, très propre et nous accueille avec un énorme dressing à son entrée. Nous découvrons avec plaisir un mini bar rempli à ras bord, une cafetière Nespresso avec capsules, une bouilloire et sa sélection de thé… Mais également, petite touche Ponant, le masque en tissu brodé aux couleurs de l’armateur ainsi qu’un flacon pompe de gel hydroalcoolique et des fioles à emporter avec soi.

Intérieur de la cabine prestige, masque de protection et produits de toilette Hermès

L'intérieur tout confort de la cabine Prestige pont 5

Dans l’entrée se trouve la salle de bain, ou plutôt salle d’eau, qui m’a vraiment séduite. Premier point positif, les WC sont installés dans une autre pièce distincte. La cabine de douche et une vraie cabine avec paroi et porte vitrée. On oublie le rideau qui colle au dos et c’est très appréciable. Bien qu’assez petite, la salle de bain est très fonctionnelle et, chose originale, un panneau s’ouvre depuis l’extérieur de la pièce pour ainsi permettre d’avoir une visibilité depuis la douche sur la vue balcon. Ponant oblige, les produits de toilette proposés sont de la marque Hermès. On y retrouve le nécessaire, à savoir shampoing, gel douche, lait de toilette et savon. Je ferme la parenthèse.

En bref, très bonne première impression pour cet espace privatif !

Nous installons et rangeons nos affaires avant de rejoindre l’un des bars du bateau (qui en compte 3) où l’on nous présente une carte de cocktails et alcools inclus ainsi que les boissons premium avec supplément. Vient l’heure de nous diriger vers le théâtre pour assister à la présentation (tous masqués bien sûr) de l’équipe et du programme de la semaine. Nous recevons les consignes de vie à bord réinventées en raison du Covid et apprenons donc plus en détails en quoi consistera notre croisière d’expédition autour de la Corse. Nous ferons le tour de l’île de Beauté avec escale quotidienne dans des villages ou des plages avec excursions récurrentes en zodiaque ou « zodiacruises » en compagnie de nos guides d’expédition, tous spécialistes en leur domaine (histoire, faune, flore…). Nous est également proposée l’activité de plongée en supplément ainsi que des sorties en kayak (qui elles sont incluses dans la programme).

La scène du théâtre avec projection des informations importantes

Un diaporama commenté par Capucine, notre directrice de croisière nous présente les informations importantes à bord

Toutes ces informations en tête, nous participons à l’exercice d’évacuation du navire somme toute très classique lorsque l’on est habitué des croisières, je ne m’étendrai donc pas dessus.

Exercice de sécurité dans le théâtre

Parées à débarquer!

Une fois ces réunions terminées, nous nous rendons au bar observatoire pont 6, seul espace commun situé à l’avant du navire, pour assister à l’appareillage du bateau et quitter Nice pour le port de Saint Florent !

Equipage manœuvrant pour quitter le quai de Nice

L'équipage est à la manoeuvre pour l'appareillage vers la Corse !

Mais avant, rendez vous au restaurant principal pour notre premier repas à bord. Du fait de la taille humaine du navire et de la catégorie luxe, nous ne partageons pas notre table avec d’autres passagers si nous ne le souhaitons pas et n’avons pas de table attitrée pour le reste du séjour.

Il est grand temps de fermer les yeux avant de les rouvrir en Corse.

Jour 2 : Escale à Saint Florent

Nous commençons la journée par un bon petit déjeuner au pont 6, servi à table (en raison du Covid, pas de buffet durant le voyage). Nous abordons cette première journée avec beaucoup d’enthousiasme sous le soleil de Saint Florent. L’espace au port n’étant pas suffisant pour accueillir le navire, nous quittons le Lyrial en chaloupe avant de poser pied à terre pour une première visite guidée de 2h dans la ville et les vignes de muscat de Saint Florent. Nous nous séparons ainsi en plusieurs groupes et notre guide (qui malheureusement n’avait pas vraiment l’air d’aimer son travail), nous accompagne tout en racontant quelques anecdotes sur les lieux et le vin local.

Grand ciel bleu et vignes de Saint Florent

Les vignes de Msucat de Saint Florent

Après cette visite pas vraiment inoubliable, nous rentrons déjeuner à bord. Saint Florent se visitant assez rapidement, nous décidons de profiter de l’après midi pour profiter du bateau. Au programme : zodiacruise, piscine, détente et repos.

C’est donc en milieu d’après midi que nous abordons notre première zodiacruise d’une heure en compagnie d’un guide qui nous fait découvrir le désert des Agriates avant de nous emmener à la tour génoise de la Mortella. Là encore, Ponant reste strict sur le port du masque et nous gardons ces derniers vissés à nos visages le temps de la croisière.

Ruines de la Tour de la Mortella

La majestueuse ruine de la tour de la Mortella

Il est déjà venu le temps de dîner, et pas n’importe quel dîner : celui du commandant ! Le menu de gala est un menu unique décliné en une version végétarienne pour ceux qui le souhaitent. Quoi qu’il en soit et ce sera la même chose pour tout le reste du séjour, la restauration à bord du navire est excellente. Nous nous sommes tous régalés de A à Z. Les plats ont du goût, sont variés, dans des portions très correctes : impossible de mourir de faim !

Assiette de Homard

Au risque de divulgacher, il n'en est rien resté !

Nous terminons cette agréable soirée dans le théâtre avec un spectacle du groupe de danse de Ponant, Paris C’Show.

Jour 3 : Escale dans le Golfe de Santa Manza

C’est parti pour une troisième journée dans le Golfe de Santa Manza. Journée assez tranquille au programme avec sans doute l’un des plus exclusifs des points forts de Ponant : un moment de baignade à 35 mètres de profondeur directement depuis la marina du Lyrial (sous surveillance bien sur).

Passagers du Lyrial profitant d'une baignade surveillée depuis la marina

Rafraichissante et surprenante, une baignade en haute mer !

Après déjeuner, une après-midi plage est prévue avec navettes constantes (le bateau mouillant au large). C’est donc après une petite balade en zodiac d’une dizaine de minutes que nous atteignons la rive. Ceux qui le souhaitent peuvent participer au cours de bodygym dans l’eau animé par l’un des danseurs de la troupe de bord.

Comble du confort, l’équipage nous installe une table sur la plage avec service de rafraichissements, brochettes de fruits frais et petits biscuits. Nous décidons de rentrer à bord après une baignade.

Equipage proposant un goûter sur la plage aux passagers

Au cas où les passagers auraient un petit creux

A bord nous nous préparons vite avant la première d’une série de 3 conférences de l’invité spécial de la croisière, Pascal Bruckner. Ponant invite en effet régulièrement des personnalités à bord pour animer et présider des conférences sur différentes thématiques.

Pascal Bruckner présidant sa conférence

Pascal Bruckner, invité de marque à bord

Après cette réflexion sur le rôle de l’argent dans notre société, il est temps d’aller dîner.

Jour 4 : Escale aux îles Lavezzi dans les Bouches de Bonifacio

Voici à mon sens la journée la plus aboutie et magique de ce séjour. Nous prenons tôt le matin la chaloupe pour rejoindre le port de Bonifacio avant de prendre un autre bateau nous emmenant sur les sublimes îles Lavezzi. Du fait de cette sortie matinale, nous abordons l’île Lavezzu (lieu du naufrage de la Sémillante) entièrement seuls.

Crique dans les îles Lavezzi

L'une des nombreuses plages de l'île Lavezzu

A partir de là nous avons le choix entre effectuer une randonnée aquatique ou bien visiter l’île par nous-même. L’île Lavezzu jouit d’une géographie exceptionnelle et regorge de petites criques. Après un peu de marche, nous décidons de nous arrêter dans l’une d’entre elles pour nous y baigner. Nous disposons de 1h30 de temps libre, ce qui considérant la beauté des paysages est toujours trop court. Au moment de partir, nous croisons un immense flot de touristes venus visiter eux aussi les Lavezzi.

Petits bateaux non loin de l'une des plages de l'île Lavezzu

De nombreux petits bateaux mouillent non loin de la plage

Nous comprenons alors le privilège dont nous avons bénéficié en venant tôt sur l’île. Nous remontons donc sur notre bateau navette avant d’effectuer une croisière guidée à travers les bouches de Bonifacio. Avec le temps splendide que nous avions, ce fut un véritable régal. Rien ne vaut la découverte de Bonifacio par la mer.

L'escalier du Roy et Bonifacio

Vue imprenable sur Bonifacio

Après cette belle balade, nous reprenons la chaloupe pour déjeuner à bord du Lyrial avant de mieux revenir visiter Bonifacio dans l’après-midi. Nous nous baladons dans les rues pavées, allons observer (de loin) l’impressionnant escalier du Roy bâti en une seule nuit selon la légende, et nous finissons par flâner dans le maquis Corse. L’escale étant assez longue (de 8h à 22h30), ceux qui le souhaitent peuvent dîner à terre.

Le Grain de sable de Bonfiacio

Vue imprenable sur le fameux Grain de Sable de Bonifacio

Nous préférons rentrer sur le bateau pour une soirée inoubliable…

J’enchaine un cours de yoga avec dégustation de charcuterie et vins corses sur le pont piscine avec vue imprenable et sublime sur Bonifacio. Le point de vue est a couper le souffle. Du fait du temps particulièrement clément, nous dînons sous les étoiles et toujours avec cette époustouflante vue sur Bonifacio. Inoubliable…

Dégusation de charcuterie Corse sur le pont piscine

Petit moment de détente...

Jour 5 : Escale sur la plage de Roccapina

Aujourd’hui journée plutôt calme avec au programme une zodiacruise en matinée vers Roccapina puis une après-midi plage et randonnée.  Nous en profitons pour nous faire livrer le petit déjeuner sur le balcon (le room service h24 étant inclus dans la croisière). Excellent moment.

Petit déjeuner sur le balcon de la cabine

Un petit déjeuner bien costaud !

Nous partons donc le ventre plein dans notre zodiaque accompagnés de notre guide Annaëlle à l’assaut de la plage de Roccapina et son fameux rocher du Lion. C’est vers 10h30 que nous nous arrêtons on loin de la plage pour une petite surprise : Annaëlle nous propose de trinquer au champagne ! Inattendu, nous profitons tous de l’instant.

Coupe de champagne et vue sur le Lyrial

Tchin tchin !

Après notre retour sur le Lyrial, nous déjeunons avant de nous préparer à la plongée ! Comme dit précédemment, la plongée est la seule activité payante durant cette croisière. N’ayant à mon actif qu’un baptême de plongée il y a des années, je décide de sauter le pas et de retenter l’expérience. Les prix sont les mêmes qu’il s’agisse d’un baptême ou d’une sortie pour plongeurs plus expérimentés. 80€ la séance de plongée.

Nous quittons donc le bateau, encadrés par deux plongeurs expérimentés, Joan et Lorraine. L’expérience est inoubliable. Après un rapide briefing je me jette à l’eau et découvre les très jolis fonds marins Corse. Je me sens à l’aise dans l’eau, et mon accompagnateur me laisse par conséquent en relative autonomie, ce qui est encore plus appréciable. Après une petite demi-heure dans les profondeurs (6m maximum pour les baptêmes), je remonte sur le zodiaque, des souvenirs plein la tête.

Le rocher du Lion de Roccapina

Le fameux rocher du Lion 

Jour 6 : Escale à Ajaccio et dans les îles Sanguinaires

Surprise pour cette journée, nous débarquons à Ajaccio. L’escale n’est pas prévue à la base, c’est aussi ce qui fait le charme de cette croisière. Le côté très flexible et inattendu de l’itinéraire.

La plage d'Ajaccio

L'eau transparente de la plage d'Ajaccio

Pour la seule fois durant ce séjour, nous sommes directement à quai, donc il n’est pas nécessaire de prendre la chaloupe pour arriver en ville. Nous profitons d’une visite guidée de 2h dans les rues d’Ajaccio avant de disposer d’un temps libre avant le déjeuner. Après notre remontée à bord, nous quittons la ville pour nous diriger vers les époustouflantes îles Sanguinaires.

La tour carrée des îles Sanguinaires

La Tour carrée

Une zodiacruise exclusive est proposée mais nous préférons retenter l’activité de plongée qui sera également suivie d’une zodiacruise. La plongée est magnifique, les poissons sont là en nombre et suivent nos balades sous-marines. Sans doute l’un des meilleurs moments de la croisière. Nous enchaînons avec la croisière autour de l’archipel à la rencontre de la tour génoise, du phare et des colonies de cormorans. Le point de vue est superbe.

Le soir nous est proposée une « soirée blanche ». Normalement réservée aux croisières de plus de 8 jours, nous profitons tout de même de ce moment de détente avec dîner sous les étoiles. Après l’excellent repas de gala, nous nous déchaînons sur le son d’ABBA suivi par le set du DJ résident Ivan. L’ambiance est endiablée. Qui a dit que Ponant rimait avec tranquille ?

Jour 7 : Escale à Calvi

Nous arrivons à Calvi au petit matin. Comme la veille à Ajaccio, nous entamons la journée par une visite de 2h dans les rues de Calvi. Notre guide locale est passionnée et passionnante. C’est un plaisir de l’écouter.

Le port de Calvi vu depuis les remparts de la vieille ville

Le port de Calvi vu depuis les remparts de la vieille ville

Nous disposons ensuite d’un temps libre avant le retour à bord pour le déjeuner ainsi qu’une série de conférence dont une sur Pascal Paoli, grande figure Corse animée par Alexandre, et une sur les cétacés de la Méditerranée présidée par Jérôme. Les conférences sont vraiment intéressantes et nous permettent de faire le plein de connaissances. Le soir se profile notre dernière soirée à bord. Mais avant celle-ci nous prenons le temps de profiter une dernière fois des installations à bord, à savoir la piscine, les bars et…. La dégustation de caviar !

Arrivent nos derniers moments. Nous assistons à la cérémonie de clôture orchestrée par la directrice de croisière Capucine. Après la présentation de la totalité de l’équipage et des guides, nous nous dirigeons vers le restaurant pour un dernier repas de gala. Après ce somptueux dîner, un grand quizz de culture général est organisé, toujours orchestré par Capucine. Mon équipe arrive deuxième… Mais nous avons beaucoup ri et passé un très bon moment.

Jour 8 : Retour à Nice…

Le bateau aborde paisiblement le quai du port de Nice vers 7h du matin. Nous avions choisi de quitter le navire au dernier moment, soit à 9h du matin pour profiter jusqu’à la dernière minute de cette croisière inoubliable. Le petit déjeuner est possible le dernier jour mais nous n’en avons pas profité, préférant boucler nos bagages que nous avions trop tardé à faire… C’est donc avec un grand pincement au cœur mais avec plein de souvenirs mémorables en tête que nous avons quitté le navire, nous sans avoir été salués par la Directrice de croisière et par la totalité de l’équipe d’expédition qui nous attendait dans une véritable haie d’honneur à la sortie du bateau.

Jusqu’au bout l’expérience est parfaite, nous sommes transférées en navette au parking pour fermer définitivement la page sur cette semaine exceptionnelle.

Pour résumer ce voyage si cela n’avait pas été clair, passer une semaine à bord du Lyrial, c’est passer une semaine hors du temps dans le confort et le calme absolu. Point non négligeable, le bateau est extrêmement silencieux, que ce soit les moteurs ou les bruits de couloir, la cabine est une véritable bulle de bien être, il n’y a pas d’enfants à bord (ou très rarement), pas de musique dans les espaces de restauration... Le bateau a beau être à taille humaine et ne pas proposer des espaces d’attraction, il n’y a pas le temps de s’ennuyer à bord. L’équipage est d’une extrême gentillesse et prévoyance (je les en remercie tout particulièrement), en bref, du pur plaisir et des vacances inoubliables ! Il me tarde de recommencer l’expérience. Peu importe la destination, je sais que le voyage sera beau.

Envie de découvrir les autre produits Ponant ? C'est par ici !

Auteure : Laurie
Cheffe de produit marketing chez Les Experts Croisières

Passionnée de croisière depuis toujours, Laurie a eu la chance de naviguer à bord des plus belles croisières... Ponant, L'Aranui, MSC Croisières ou encore Costa Croisières n'ont plus de secret pour elle ! 



Par Laurie

Envie de partir en croisière ? Ne partez pas au hasard, offrez-vous la croisière qui vous ressemble et toujours au meilleur prix garanti.

DEVIS GRATUIT & SANS ENGAGEMENT AU 01 75 43 43 15

Laissez-nous votre avis
Note :
* Champs obligatoires
Avis utilisateur
De Onverra  - Le  26/09/2020 17:21
Merci pour ce compte rendu délicieux et très argumenté
De Melissa  - Le  26/09/2020 17:11
Magnifique compte rendu, je n'ai qu'une envie, y aller à mon tour !
De Nina  - Le  26/09/2020 14:32
Trop cool!! ????
Les croisières grand public

1. Je réserve ma croisière pour seulement 50€ par personne.

2. Je reçois par mail et valide mon échéancier jusqu'à 10 fois sans frais.

3. Je pars en croisière

* Réservez pour 50€ : acompte par passager à payer au moment de la réservation sous réserve, d’acceptation de l’échéancier par le client et de disponibilité à ce tarif au moment de la confirmation. Solde à régler au plus tard 65 jours avant le départ. Annulation sans frais additionnels jusqu'à 65 jours avant le départ.

* Paiement jusqu’à 10 fois sans frais : Une offre personnalisée d’échéancier sera faite en fonction de la date de départ, de la compagnie et des prestations. En cas de refus le client pourra sur simple demande récupérer son acompte de 50€ par personne et annuler sans frais sa réservation.

Offre de financement avec apport obligatoire, réservée aux particuliers et valable pour tout achat de 350€ à 4000€. Sous réserve d’acceptation par Oney Bank. Vous disposez d’un délai de 14 jours pour renoncer à votre crédit. Oney Bank - SA au capital de 50 741 215€ - 40 Avenue de Flandre 59 170 Croix - 546 380 197 RCS Lille Métropole - n° Orias 07 023 261 www.orias.fr. Correspondance : CS 60 006 - 59895 Lille Cedex - www.oney.fr